Fenêtre sur Cour N°18- Hiver 2020

































Hiver 2020- Edito

Evoquer encore la pandémie dans cet édito ? J’avoue que j’ai hésité tant Fenêtre sur Cour a vocation de vous offrir du rêve et rien que du rêve. Puis je me suis ravisée car elle nous contraint à réduire nos sorties, nos interactions sociales et, par conséquent, à nous recentrer sur l’essentiel ; la santé évidemment pour nous et ceux que l’on chérit et la chaleur du foyer. En ces temps frais, des flammes qui dansent de joie dans l’âtre ou le poêle et voilà le réconfort qui envahit nos cœurs malmenés. Notre dossier sur ce thème est complété par deux sujets. Le premier pratique et chic concerne les abris où stocker son bois de chauffage. Le second ; c’est notre portrait consacré à David Seguin, gérant de Santones Cheminées (Philippe à Royan et Godin à Saintes). Il a repris les entreprises créées par son père en 1986 et nourrit pour elles, vous le lirez, des ambitions flamboyantes grâce à sa vision enthousiaste et professionnelle de l’avenir. De vision, il en est également question dès lors que l’on pose une verrière. Soudain la lumière prend toute sa place, la convivialité s’installe, le charme se fait évidence. Evidence aussi le désir de toute l’équipe de vous souhaiter ardemment et malgré tout, une belle fin d’année cocooning entourés d’êtres chers. Rendez-vous en 2021 sous des cieux à nouveau joyeux et incandescents !


Retrouvez notre magazine en lecture sur internet, en cliquant ici




Posts à l'affiche
Posts Récents